Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 05:00

Steve Dalachinsky & The Snobs / Emilie Lesbros & Sabir Mateen
le 24 mai à 18h30 au Souffle Continu
(20/22 rue Gerbier - 75011 Paris (M° Philippe Auguste))
Steve-Dalachinsky---The-Snobs-Massive-liquidity.jpg

 

Steve Dalachinsky – lecture, voix.
The Snobs (Duck Feeling & Mad Rabbit) .

Emilie Lesbros – chant, voix.
Sabir Mateen – saxophones.

Pour fêter la sortie de l'album ‘’Massive Liquidity’’ de Steve Dalachinsky & The Snobs, ainsi que les sorties de deux livres de Matthieu Thibault ‘’La Trilogie Bowie-Eno’’, paru en 2011 chez Camion Blanc et ‘’Bitches Brew ou le jazz psychédélique’’, paru cette année chez Le Mot et Le Reste. L’album ‘’Massive Liquidity’’, édité en 2011 sur le label bordelais Bam Balam Records, propose, en deux suites de vingt minutes enregistrées au printemps 2011, les fruits de la collaboration entre Steve Dalachinsky et The Snobs. Les performances du poète, tour à tour hallucinées, sobres ou majestueuses, se voient ainsi habillées des grooves psychédéliques chers au duo. Souffle Continu accueille pour l’occasion le trio, augmenté de Devil Sister et Fuzzy Weasel, pour une performance inédite. Se joindrons pour parfaire la soirée, le très beau duo Emilie Lesbros et Sabir Mateen, en espérant un final explosif avec tous les invités …

‘’Massive Liquidity est une excellente œuvre littéraire et musicale.’’ (Extrait du webzine Néosphères : http://neospheres.free.fr/)

Steve Dalachinsky , poète new-yorkais et passionné de jazz, utilise la sonorité des mots pour mieux les éclater et les transformer. Se réclamant autant du cut-up de la beat generation, Allen Ginsberg en tête, que de l'éclatement sublime de William Blake, Dalachinsky offre également à ses textes une vie de performance lorsqu’il s’allie avec ses amis musiciens pour des concerts/récitations faisant la part belle à l’improvisation et l’expérimentation sonore des mots.

The Snobs , groupe de rock expérimental constitué de Mad Rabbit (voix, production) et Duck Feeling(instruments, électroniques), composent et enregistrent ensemble des albums élaborés en homestudio depuis 2003. Le dernier en date, ‘’Rhythms Of Concrete’’ publié en 2011, présente trois suites composées de voix psychédéliques, claviers cosmiques et sons industriels, dont la froideur évoque la danse mécanique du dandy futuriste. Discographie complète en téléchargement gratuit : http://huntingbears.free.fr/

Matthieu Thibault , musicologue et enseignant, présente également ses deux ouvrages. Le premier, La Trilogie Bowie-Eno, est paru chez Camion Blanc en 2011, tandis que son successeur, Bitches Brew ou le jazz sychédélique, vient d’être publié chez Le Mot et le Reste. Le livre propose une analyse de l’influence du rock et du funk sur Miles Davis à la fin des sixties, son goût pour l’expérimentation en studio et le rôle essentiel du producteur Teo Macero dans la réussite de l’album Bitches Brew (1970).

’’Regards malicieux des deux musiciens, connivence évidente. Un Sabir Mateen en forme, heureux d'être là et de s'essayer à un nouvel instrument, la voix, outre sa clarinette, son sax et ses flûtes. Quant àEmilie Lesbros , ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de l'entendre improviser seront saisis : étendue des registres, variété des timbres, dynamisme et humour. Elle est, de plus, comédienne. Un bonheur sur scène. Les deux artistes commencent par dialoguer, souvent par monosyllabes, un peu à l'image de ces salutations africaines interminables, mais ici il s'agit de jouer, le regard pétillant de plaisir. Et quand les "mots" ne suffisent plus, le saxophone poursuit pour revenir à la parole puis retour au cuivre, la voix d'Emilie Lesbros partant en claquements, vibrations sur des peaux, cris et murmures ... Epoustouflant.’’ (Extrait du blog Flux Jazz - http://fluxjazz.canalblog.com/)

 

C'est gratuit, mais n'oubliez pas d'y acheter des disques ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires