Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 18:08

Didier Petit : violoncelle, voix.
Alexandre Pierrepont : ‘poetic serial’, voix.
Larry Ochs : saxophone ténor.

Pour la sortie de ‘’Passages, a road records – Woodstock – New-York – Chicago – Los Angeles’’, produit par le label Rogue Art.

‘’Parmi les improvisateurs les plus intéressant et les plus intransigeant que l'on peut rencontrer, le violoncelliste Didier Petit a toujours eu une place à part. A la fois secret et ouvert sur le monde, disert et économe de ses apparitions... Qu'il soit en solitaire, comme avec ses six faces de violoncelle seul ou entouré comme ce fut le cas avec André Minvielle par exemple, ou avec Denis Colin chez nato, chacune de ses prises de parole est un moment d'une rare finesse. On avait laissé le violoncelliste à Minneapolis où il avait enregistré ''Don't Explain'', revoici qu'avec ''Passages'', enregistré sur le label RogueArt, on le retrouve de nouveau de l'autre côté de l'Atlantique, accompagné cette fois. On connait le jeu de Didier Petit et la magie qu'il sait tirer de son instrument, ce violoncelle à hauteur d'homme qu'il sait emmener dans des terres inconnues, porté par une voix presque mystique, qui convoque la musique dans ce qu'elle a de plus transcendantal. Le voyage chez lui est un tropisme ; archet baladeur, improvisation aventureuse, musique de rencontre. Tout le portait à travailler avec Alexandre Pierrepont , ethnologue spécialiste du jazz et auteur d'un livre-référence : Le Champs Jazzistique. Cette rencontre, né d'un voyage commun aux Etats-Unis en 2011, a ouvert ce ''Passages'', conçu comme un "Road-Record" entre Woodstock et Los Angeles, via deux sanctuaires de la musique improvisée, New York et Chicago. Un voyage en double-solitaire ou chaque étape offre de nouvelles rencontres, de nouveaux instantanés, de nouvelles expériences... Et voici l'auditeur, ballottés dans ce voyage comme on l'était enfant des récits de voyages extraordinaires, prêt à toutes les évasions et toutes les découvertes. Comme un chemin de fer qui s'insinue dans un paysage de forêt vierge, Didier Petit, Alexandre Pierrepont et Larry Ochs offriront à Souffle Continu quelques souvenirs de ces délicieux passages qui palpitent du même feu souterrain, celui qui se joue des mers.’’
(Franpi / Sun Ship).

‘’Le “road record” enthousiasmant d’un jazzman en quête de rencontres inédites. Suite de duos et de trios du violoncelliste Didier Petit avec des musiciens de la scène free américaine (de Marilyn Crispell à Joe Morris, Hamid Drake ou Nicole Mitchell), ce disque tient du voyage initiatique. Avec la complicité de l’anthropologue Alexandre Pierrepont, Didier Petit a en effet choisi de rencontrer ses interlocuteurs sur leurs lieux de vie. Une démarche sous le signe du nomadisme qui les a conduits de Woodstock à New York puis Chicago, avec un détour par Los Angeles. Chaque rendez-vous se concrétise à travers un échange improvisé. L’éclectisme de ces confrontations donne le sentiment qu’à chaque fois Didier Petit et ses partenaires ouvrent des portes, explorent des pistes plus ou moins connues. Le voyage prend alors tout son sens dans la conjugaison d’univers qui, entre frottements et différences, trouvent leurs points d’accroche. Voyager, c’est aussi savoir se perdre pour mieux se réinventer.’’
(Hugues Le Tanneur / Les Inrocks).

http://web.roguart.com/shop/album/id/65

Didier Petit - Alexandre Pierrepont - Larry Ochs (Souffle Continu, 12 décembre à 18h30)

Partager cet article

Repost 0

commentaires