Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 05:43
mercredi 7 octobre à 20h30
La Dynamo, Pantin

*** Sweetback

France /
À l'image du personnage du film de Melvin Van Peebles, ce trio angevin formé en 1998 et qui fête ici sa sortie de disque est revigorant.

Déjà très occupés à souffler dans Zenzile, à se tuer les doigts dans Lo'Jo ou à percer des peaux dans plusieurs formations rock, Raggy, Kham et Mehdi ne jouent pas du « jazz », malgré ce que leurs instruments pourraient laisser croire. Mais les trois acharnés de Sweetback n'ont pas oublié l'effet ressenti en découvrant pour la première fois les brûlots de John Coltrane ou de Morphine, de Charles Mingus ou de Fugazi, et allient la tension punk des uns et la profondeur irradiante des autres.

www.myspace.com/sweetbackpowertrio

Erik Sevret (sax, fl, effets), Nicolas Meslien (b), Mehdi Ennemri (dms)

Prochain album « The lost and found republic » sortie prévue fin septembre 09- (yotanka / Discograph) / Drum'n bass'n sax


*** ISWhat ?!

Etats-Unis /
Formation résolument à contre-courant, IsWhat !? a ouvert de nouvelles brèches entre rap, rock, soul et jazz

Animé par Napoleon Maddox, rappeur hors pair et as du human beatbox, le groupe de Cincinnati s'est renouvelé, aux contacts d'Archie Shepp ou d'Oliver Lake notamment, pour intégrer de nouvelles approches de la composition et de l'improvisation, et exploiter les ressources de l'art visuel et de la vidéo. Avec « Big Appetite », le nouveau disque à l'origine de cette tournée, c'est plus que jamais la voix acrobate de Napoleon et les cascades de rythmes de ses partenaires (dont ici le batteur Hamid Drake) qui lancent la toupie de la musique, qui vrillent les racines rap et les ramifications free. De nouvelles brèches...

www.myspace.com/iswhatsince1997

Napoleon Maddox (human beatbox), Brent Olds (b), Cochemea Gastelum (sax), Hamid Drake (dms)

Prochain album « Big Appetite » sortie prévue fin septembre 09 (Almost Music / Discograph)
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 05:42


Marc Ducret - Benoit Delbecq

vendredi 2 octobre au Triton à 21h (18 €)

Une rencontre évidente…
Ils se connaissent depuis longtemps maintenant, se composent des morceaux, jouent sur leurs disques respectifs (notamment "Qui Parle" de Ducret), ne cessent de dire partout combien l'autre est un musicien fabuleux.

Le CD "Bleu Sur Scène, July 2006", enregistré au Théâtre du Châtelet (2008, Sans Bruit), est le résultat de leur conversation à deux : écoute bienveillante, unisson et discussion, contrôle et débordement, inquiétude et contemplation, musique en somme...

Une rencontre au sommet qui évoque les musiques pygmées Aka, un piano préparé aux sons les plus inouïs, des mélodies délicates et sophistiquées, des riffs incisifs, du rock larvé et une virtuosité de tous les instants. Une musique propice aux voyages les plus doux...

Marc Ducret guitare
Benoit Delbecq piano

www.marcducret.com
www.delbecq.net

Le Triton
01 49 72 83 13 - 11 bis, Rue du Coq Français - Les Lilas (M° Mairie des Lilas)

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 05:32

Vincent Courtois - WAT

jeudi 1er octobre au Triton à 21h : 15 €

Le Triton avait eu la primeur du nouveau quintet de Vincent Courtois lors de l'édition 2008 du festival Bleu Triton.
On le retrouve avec plaisir cet automne pour une résidence de trois concerts.
La dénomination laconique, et volontairement énigmatique, du projet suggère, entre autres, une couleur radicalement électrique, incarnée par un casting de jeunes musiciens (issus pour la plupart de la nébuleuse Chief Inspector) garants d'une esthétique actuelle, ouverte au-delà du jazz et notamment du côté du post-rock, tant pour l'univers sonore résolument contemporain que les rythmiques binaires et puissantes.
Avec comme objectif de recentrer l'improvisation autour de l'essentiel, vers une nouvelle forme d'épure, dans le droit fil d'une tendance déjà perceptible dans certains travaux récents du violoncelliste.

Vincent Courtois violoncelle
Maxime Delpierre guitare
Matthieu Jérôme claviers
David Aknin batterie
Olivier Lété basse

myspace.com/vincentcourtois

Le Triton
01 49 72 83 13 - 11 bis, Rue du Coq Français - Les Lilas (M° Mairie des Lilas)
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 05:39
Une sacrée programmation !
  
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 05:03
"Le nouveau lieu pour la musique à Paris, Les Combustibles, accueille EXPERIENCE SONIQUE ...
rendez-vous mensuel des musiques expérimentales et improvisées !

Une incursion dans des univers sonores étranges et différenciés, des itinéraires et des trajets improbables, foisonnement de timbres et de torsions harmoniques avec la participation de musiciens de tous horizons musicaux : Death Metal, Free Jazz, Contemporain, Ethnique, Bruitiste, Noise, Classique, Hardcore...

Opus #1 introducing Specious Daïmôn :
Daïmôn Pôl SK - Symphonic dereasonable approach ,
Piersy Daïmôn Roos - Heavy noise expansion ,
Bës Daïmôn - Apocalyptic pulse blasting.

Featuring & Special Guests :
Claude Parle - Astonishing sounds for demoniac rythms ,
Suti Gabeh - The subterranean mangrove eruption,
Idriss Damien - Aerial Unidentified Harmonics.

La grande explosion de Rage & Noise aura-t-elle lieu ?"

Les Combustibles - 14 rue Abel, Paris, 75012
(M° Ledru Rollin ou Gare de Lyon)

Voir chronique du précédent concert (avec photos, videos) sur jazzaparis

Une rencontre nécessaire.
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 05:28


Paris Jazz Club présente sa Nuit Blanche 2009
JAZZ D'AUJOURD'HUI

dans le cadre de la 8ème édition de la Nuit Blanche
le Samedi 3 Octobre 2009 - 21h (Entrée libre)

Paris, 2ème capitale mondiale du Jazz après New York, est une véritable pépinière de talents pour le Jazz d'aujourd'hui.

A l'occasion de la Nuit Blanche 2009, l'Association Paris Jazz Club proposera au public de découvrir gratuitement trois formations emblématiques de la nouvelle scène jazz parisienne.

Le Sunside, le Duc des Lombards et le Baiser Salé, en véritables "laboratoires", accueilleront une nouvelle fois des projets musicaux portés par des jazzmen audacieux et prometteurs.



Duc des Lombards

Jeanne ADDED Trio "Yes is a pleasant country"

Jeanne ADDED - chant ; Vincent LE QUANG - saxophone ; Bruno RUDER - piano.

Un trio qui ne ressemble à aucun autre si ce n'est à la forte personnalité de ceux qui le composent.
Jeanne Added a étudié le violoncelle et le chant lyrique avant de se frotter à Lionel Belmondo et Sarah Lazarus, puis Bernard Lubat et André Minvielle.
Bruno Ruder et Vincent Le Quang viennent aussi du classique, le premier au piano, le second au saxophone. Les rencontres avec Glenn Ferris, Daniel Humair, Louis Sclavis ou Riccardo Del Fra furent décisives dans leurs actuelles orientations.
"Yes is a pleasant country" est un trio pensé autour des poèmes de E. E. Cummings, alternant écriture et improvisation, libre variation empruntant autant au jazz qu'aux musiques contemporaines et ponctuée de compositions de Duke Ellington et Billy Strayhorm.
Innovant !



    
Le Baiser Salé

LATIN YASSS "Hommage à Tito Puente" + Jam Session

François CONSTANTIN - percussions ; Thierry FANFANT - basse ; Vincent BIDAL - piano ; Simon VILLE - timbales.

C'est tout naturellement que le percussionniste le plus "chachacha" de Paris, François Constantin, se tourne vers le maestro de la percussion Tito Puente. Accompagné de ses acolytes Vincent Bidal au piano, Thierry Fanfant à la basse et Simon Ville aux timbales, le maître de cérémonie des célèbres Jam Sessions du Baiser Salé saura rendre un hommage émouvant et endiablé au génie que l'on surnommait "el rey del timbal"...



Sunside

Sébastien JAROUSSE Quartet "Hommage à John Coltrane"

Mathieu JEROME - piano ; Yoni ZELINK - contrebasse ; Olivier ROBIN - batterie ; Sébastien JAROUSSE - saxophone ténor

Jeune saxophoniste qui a déjà remporté des prix aussi nombreux que prestigieux (Prix du CNSM 2002, Prix de la composition et du soliste de La Défense, finaliste de la World Saxophone Competition à Londres en 2004, gagnant des Trophées du Sunside 2003, etc...), Sébastien Jarousse est bien connu des scènes  françaises et internationales.
Pour cet hommage à Coltrane et à l'appui d'une rythmique de haut vol, Sébastien Jarousse nous fera revivre la fougue du géant Coltrane, ayant endossé son rôle dans la comédie musicale "A love Supreme" à la Villette en 2004.
A suivre de très près ...


    
Contact PARIS JAZZ CLUB : 01 42 33 22 88 - contact@parisjazzclub.net - www.parisjazzclub.net

Duc des Lombards : 42 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 22 88 - www.ducdeslombards.com

Le Baiser Salé : 58 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 37 71 - www.lebaisersale.com

Sunside : 60 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 40 26 21 25 - www.sunset-sunside.com
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 05:36
Le Papille présente

Sylvain Guérineau - colzas (Peinture°
du 25 septembre au 25 octobre 2009

Vernissage le 25 septembre à partir de 18 h 30
Concert à 20 heures : saxophone solo

Le Papille : 9 Rue Godefroy Cavaignac - Paris XI - 01 43 48 58 57
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 05:32
Vendredi 25 Septembre 18h30
Joel Grip
Peeping Tom
Pierre-Antoine Badaroux/ Joël Grip/ Antonin Gerbal

Avant tout, précisions liminaires indispensables, non il ne s’agit pas du projet pop de Mike Patton. Pas plus qu’une soirée hommage au splendide film de Michael Powell (Le Voyeur) ou à un titre du Black Market Music de Placebo.

Peeping Tom, c’est aussi un trio de jeunes musiciens surdoués qui prend un malin plaisir à revisiter, détourner, recycler, pour finalement réinventer des standards du bebop à la sauce free.
Et quelle sauce ! Brûlante, épicée, avec un méchant goût de reviens-y. Une relecture intense, à cent à l’heure et totalement jouissive, des thèmes de Charlie Parker, Monk, Bud Powell ou Gillespie, dopés par une énergie impressionnante, dynamités par un drive imparable.
Un œil, respectueux, sur le passé, l’autre rivé loin devant, sur un avenir du jazz plus prometteur que jamais. Une toute jeune formation qui, n’en doutons pas, ne devrait pas tarder à se faire un nom.

Dernière minute : Alan Silva se joindra au groupe avec son synthétiseur orchestral !

Souffle continu - 20/22 rue Gerbier - 75011 Paris
01 40 24 17 21 (M° Voltaire ou Philippe Auguste)
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 05:17

Yves Robert - photo Edouard Caupeil

Yves Robert : L'argent nous est cher
musique et discours

vendredi 25 septembre à 21h (18 €)

Cinq ans après "L'Argent", Yves Robert prolonge ses réflexions musicales sur le matérialisme contemporain, avec une équipe légèrement modifiée mais où l'on retrouve avec bonheur la voix d'Elise Caron.

Le concept : "un discours électoral musical et original", celui d'une candidate aux élections européennes qui, face au public, parle, chante, s'emporte... Sa solution à la crise et à la morosité ambiantes : "donner à tous les moyens de dépenser plus"... Quitte à faire exploser l'endettement ? Les arguments économiques solides et documentés, les questions posées, sérieuses.

Ce qui se passe sur scène l'est un peu moins.
Le discours est musicalisé, souligné par les instrumentistes (mélodies écrites, plages improvisées, paroles dites, ambiances imagées, riffs cuivrés, rythmiques électroniques et acoustiques...). Jusqu'au moment où notre candidate, tombant le masque, avoue son "désir d'amasser du pognon" et sa "putain de trouille pas croyable de l'avenir"...

Yves Robert trombone, voix
Elise Caron chant
Stéfanus Vivens claviers
Franck Vaillant batterie
Sylvain Thévenard réalisation sonore

http://yvrobert.free.fr/

Le Triton
01 49 72 83 13 - 11 bis, Rue du Coq Français - Les Lilas (M° Mairie des Lilas)
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 06:18
24 septembre 2009
Yaron Herman piano solo

YARON HERMAN commence la musique à l’âge de 16 ans.
À 23 ans, il recevait la Victoire de la Musique pour la Révélation de l’Année. Il s’agit là d’un cas rarissime dans l’histoire de la musique et du piano, d’une révélation et d’une fulgurance des plus étonnantes.
Lui qui en trio a donné son dernier concert parisien au Théâtre des Champs-Élysées vient ici ouvrir une nouvelle voie de son univers solo.

à 20h - gratuit
Salle de bal Mairie du 4e - 2 place Baudoyer (angle Rivoli)
(M° Hotel de Ville ou Pont Marie)
Partager cet article
Repost0