Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 08:46
Studio de l'Ermitage
01 44 62 02 86 - 8 rue de l'Ermitage - Paris 20e (M° Ménilmontant  - Jourdain - Gambetta)


Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 08:38
Studio de l'Ermitage
01 44 62 02 86 - 8 rue de l'Ermitage - Paris 20e (M° Ménilmontant  - Jourdain - Gambetta)
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 08:14
Jeudi 22 janvier 2009 à 19h00
Librairie Souffle Continu
20/22 rue Gerbier - 75011 Paris - 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste

Souffle Continu à la chance d'accueillir l'une des pionnières des nouvelles musiques électroniques, l'une des rares figures féminines qui comptent parmi les grands noms de la musique actuelle.
Compositeur ou improvisateur, Pauline Oliveros continue encore aujourd'hui d'explorer la musique en faisant  entrer l'accordéon dans une ère nouvelle, le faisant devenir l’instrument par excellence de la respiration intérieure.
Ellen Waterman, Eric Lewis et Jesse Stewart viendront se joindre à une improvisation collective.
 
Pauline Oliveros - photo Thomas Griffin
Pauline Oliveros (accordéon, harmonica)

Née à Houston au Texas en 1932, elle a commencé, dès les années soixante, à produire des œuvres marquantes de musique électroacoustique, sur bande et en direct.
À partir de 1961 avec ses amis Terry Riley, Morton Subtonic et Ramon Sender, Pauline Oliveros collecte une série d’équipements électroniques (oscillateurs, amplificateurs, enregistreurs à bandes…) et forme le San Francisco Tape Music Center.
Elle commence alors des expérimentations avec les systèmes de retard de bandes, les signaux entre de multiples enregistreurs pour produire en temps réel des patterns sonores denses.
Son travail très original sur le son en fait une pionnière des nouvelles musiques électroniques. Entre 1960 et 1966, elle compose plusieurs œuvres, au San Francisco Tape Music Center, ainsi qu'au studio du Mills College d'Oakland, en Californie : Time Perspectives, 1960 ; Pieces for Eight, 1965 ; la série des Mnemonics ; etc.
En 1972, elle fonde le Sonic Meditation Research Group, pour lequel elle réalise des compositions orales de musiques méditatives, traduisant son intérêt, fixé dans les dernières années, pour l'investigation des ‘’modes de conscience mis en jeu dans la composition et l'exécution d'une œuvre’’.
Dans les années 80, Pauline Oliveros a travaillé avec des ingénieurs du son afin de développer The Expanded Intrument System, un ordinateur permettant à l’improvisateur de jouer en temps réel sur les delay et les modulations de hauteur à l’aide d’une série de pédales et de commutateurs.
À la fin des années 80, elle fonde le Deep Listening Band avec David Gamper et Stuart Dempster. Certaines de ses œuvres récentes, telles que Crow et Crow To, sont des ‘’cérémonials’’ conçus pour de grands ensembles de musiciens soumis à une mise en condition par la méditation en commun.
Pauline Oliveros travaille comme professeur de composition et comme programmatrice à l'université de Californie, à San Diego.

Tout au long de sa carrière, Pauline Oliveros a fortement soutenu des femmes compositeurs et musiciennes en plaidant l'égalité des sexes en musique. Elle a, par ailleurs, fait entrer l’accordéon dans une ère nouvelle le faisant devenir l'instrument par excellence de la respiration intérieure.
La musique de Pauline Oliveros est un exercice de méditation personnalisée.

Texte : Ars Musica

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 08:35
Le trio N'guyên Lê, Philippe Macé et Joël Allouche

Samedi 17 janvier 2009 à 20h
Le trio N'guyên Lê (guitare), Philippe Macé (vibraphone), Joël Allouche (percussions)
est au-delà de la rencontre humaine, une rencontre de 3 musiciens au parcours singulier
tant par atavisme que par intérêt dans leur parcours personnel : le répertoire des compositeurs
occidentaux pour Philippe, la tradition vietnamienne et le goût des musiques du monde pour
N'guyên, l'héritage culturel oriental pour Joël. Ces 3 musiciens de jazz qui ont aussi
en commun de travailler l'improvisation, nous invitent ici à une création musicale puisant dans la
mémoire collective de plusieurs cultures au-delà des cadres institués.

Médiathèque du val d’Europe – Auditorium
Gratuit, sur réservation.


Le trio Stéphane Kerecki

Samedi 24 janvier 2009 à 20h
Saluée par la presse et la profession (Grand Prix Jazz 2007 de l'académie
Charles Cros, Disque d’Emoi de l’année 2007, Jazz Magazine, Choc du Monde
de La Musique…), la formation, menée par Stéphane Kerecki, se distingue
par une puissance intense de l'expression combinant une écriture originale,
une belle énergie et une forte cohésion entre les trois musiciens.

Médiathèque du val d’Europe – Auditorium
Gratuit, sur réservation.

Médiathèque du Val d’Europe
2 place d’Ariane – 77700 Serris
Renseignements : 01 60 43 66 28

Accès : en transport, RER A , sortie « Serris- Val d’Europe »
En voiture, A4, sortie n°12.

http://mediatheques.valeurope-san.fr
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 07:30
Le Sunside met en place un concept novateur pour sensibiliser le jeune public au domaine du jazz. L'objectif est de faire venir enfants & parents, ensemble, le dimanche à 16h, à l'heure du goûter (entrée 10 €).



Sous la houlette de Laurent Courthaliac et ses musiciens (formule à géométrie variable), chaque dimanche, un hommage à une légende du jazz sera developpé sous forme de deux sets courts d'environ 30mm.
Enfin, une jam-session sera organisé à partir de 21h (dont l'entrée sera gratuite) en respectant la thématique développée ultérieurement. Construisons ensemble notre avenir.

Philippe Soirat - batterie ; Mathias Allamane - c.basse ; Laurent Courthaliac - piano
le 11 janvier : "hommage à Dizzy Gillespie”
le 18 janvier : "hommage à George Gershwin”
le 25 janvier : Laurent Courthaliac Trio plays Sonny Rollins

le 1er février : Samy Thiebault Quintet "hommage à Art Blakey & jazz Messenger"
(Stéphane Belmondo - batterie ; Sylvain Romano - c.basse ; Adrien Chicot – piano ; Julien Alour – trompette ; Samy Thiébault – sax ténor)
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 07:54

: : : : : : : : : : : : : : : : :

JANVIER 2009


Samedi 17 janvier

Michael VORFELD
percussions, instrument à cordes
Reinhold FRIEDL piano
Philip SAMARTZIS ordinateur

Musicien et compositeur, Reinhold Friedl (fondateur de Zeitkratzer) rencontre Michael Vorfeld, le percussionniste virtuose des techniques obliques et Philip Samartzis (musicien australien impliqué dans l’art sonore en tant que compositeur et maître de conférence) pour des compositions instantanées à partir de sources instrumentales confondues et de l’environnement acoustique et spatiale.
Une matière sonore riche, poétique et contemplative.

12 Euros : plein tarif // 10 Euros : préventes  // 7 Euros : adhérents Instants  Chavirés
:::::::::::::::::::::


Dimanche 18 janvier à 19h30
scope#3 autour de David Grubbs

David GRUBBS
guitare électrique, piano, voix

Membre fondateur du légendaire groupe de rock avant-gardiste Gastr Del Sol avec John Mc Entire & Bundy.K.Brown puis Jim O'Rourke), en solo ou diverses
collaborations avec Tony Conrad, Red Crayola, Palace, Oval, Matmos, Mats Gustafsson, Nikos Veliotis ....
David Grubbs est une figure incontournable de l'underground américain depuis 1986 et la création du groupe hardcore Squirrel Bait avec les futurs Slint .
Que dire de plus !

Hervé BOGHOSSIAN
guitare acoustique, ordinateur

Sylvain CHAUVEAU
guitare électrique, piano, ordinateur

10 Euros tarif unique
:::::::::::::::::::::



Mercredi 21 janvier

SPEEQ
Phil MINTON voix
Luc EX basse
Mark SANDERS batterie
Hasse POULSEN guitare

SPEEQ est un quartet d’improvisateurs européens réunissant le vocaliste hallucinant Phil Minton, le bassiste Luc Ex (ex-The Ex), le batteur Mark Sanders et le guitariste Hasse Poulsen.
la formation ¦uvre dans un registre parallèle et survolté et est avant tout une aventure collective d’artistes défricheurs qui, aux confins du rock, du folk nordique, de l’impro pure façon british et du free le plus débridé offre à l’alphabet des musiques libres quelques lettres supplémentaires…

12 Euros : plein tarif // 10 Euros : préventes  // 7 Euros : adhérents Instants  Chavirés
:::::::::::::::::::::


Vendredi 23 janvier
Autour de 3 compositions de Phil Niblock
Didier ASHOUR
guitare
Kasper T TOEPLITZ violoncelle, basse
(solo, solo, duo)

une rencontre entre 2 musiciens "de traverses" - impliqués autant dans la "nouvelle" musique, que dans la musique contemporaine ou encore le minimalisme - autour de 3 pièces du compositeur Américain Phill Niblock. Une musique de drones trés denses, épais, comme des matières organiques lourdes et mouvantes dans leur statisme. "Sethworks" pour guitare acoustique, "Harm" pour violoncelle et "Stosspeng" pour guitare et basse électriques, toujours toujours dans leurs écrins de leur doubles enregistrés.
Niblock: "Comme d'habitude, j'ai peu à dire. Peut etre que la musique doit etre jouée TRES fort. Si les voisins ne se plaignent pas avant que la pièce soit terminée, c'est que ce n'était sans doute pas assez fort. Je veux dire, ceux qui habitent en bas de la rue"


12 Euros : plein tarif // 10 Euros : préventes  // 7 Euros : adhérents Instants  Chavirés
:::::::::::::::::::::



Vendredi 30 janvier
Instants Chavirés présente en collaboration avec Nashazphone

PAIN JERK
Kohei GOMI électroniques

 
“Be prepared ! It’s LOUD” voilà ce que dit de Pain Jerk, Zbigniew Karkowski... C’est dire !
une musique térrifiante nourri par le non moins terrifié Kohei Gomi pour un premier passage en France en forme de réacteur cataclysmique...
Une charmante immersion.
japanoise culte.

EMERALDS

Trio de Cleveland très attentionné dans le drone, Emeralds fait du bourdonnement incessant une conjuration atmosphérique sans distinction entre le beau et le laid.
ok ? Une musique réellement cathartique, bruitiste et élevée... “to be honest we re quite the opposite of quiet. It’s loud as hell...”
Des disques à gogo sur American Tapes, Troniks, Gods Of Tundra et Ecstatic Peace.

BIRDS OF DELAY
Luke YOUNGER électroniques
Steven WARWICK électroniques

Duo noise londonien desfois berlinois, Birds of Delay (Luke Younger et Steven Warwick ( Heatsick en solo). va tout droit et mène un drone mouvementé, possédé, où l’agitation fait bloc vers le but affirmé qu’est le bruit.
Comme de coutume dans la scène noise actuelle, les deux anglais affichent une discographie foisonnante, des productions sorties en cdr au tirage ultra limité, notamment sur des labels comme American Tapes, Not Not Fun et bientôt Nashazphone (mais en LP cette fois-ci).

12 Euros : plein tarif // 10 Euros : préventes  // 7 Euros : adhérents Instants  Chavirés
:::::::::::::::::::::

samedi 31 janvier

Rencontre avec le département de Musique de l’Université Paris 8
Improvisations / musique contemporaine/ performance

Le Département de Musique de l’université Paris 8 accueille des étudiants d’horizons musicaux variés.
Cette diversité, qui se décline également sur un plan géographique, est particulièrement riche dans le domaine  des musiques expérimentales, improvisées, et électroniques.
Cette soirée des Instants aux Chavirés, qui inaugure un partenariat que nous espérons fructueux, présente le travail de quelques-unes de ces jeunes personnalités artistiques qui développent leur travaux au sein de l’Université mais également, pour certains, dans les circuits musicaux internationaux.

 Joao GONZALES, (Mexique)
- "Temazcal"  du compositor Javier Alvarez  - (maracas et bande electronique)
- Une improvisation avec Steel Pan et electronique.

Norma FERREIRA (Mexique)
- ? Corporel  Vinko Globokar
 
UNMAPPEDMUSIC
Jérémy Labelle, laptop et analogique
Étienne Pavie, violoncelle
Thomas Vittek, accordéon numérique
Julien Vincenot, piano acoustique et ordinateur

Jeff SUSZA (USA)
Improvisation

ENTRÉE LIBRE
:::::::::::::::::::::
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 08:45

Quelques dates sont plus ou moins certaines :

>> 9 janvier à l'Atelier Tampon à 20h30, 14 rue Jules Vallés (Paris 11e)

 avec Jean Bordé (contrebasse), Laurent Pascal (harmonica),

Agnès Palier (voix), Francis Larvor (ordinateurs),

Arnaud Le Mindu (guitare électrique); Xavier Lopez (piano)

 

>> Concert à domicile le 18 janvier à 14h04 avec Camille Escudero & Maryse Le Bouill: corps,
et Nusch Werchowska : objets mandiline sur table

 

>> 28 février avec Olivier Toulemonde : set de table et

Nicolas Desmarchelier : guitare aux Instants Chavirés

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 08:51
Christine Sehnaoui with Michel Waiswiz in Ystad

Vendredi 09 janvier 2009 à 18h00
 
La saxophoniste Christine Sehnaoui "l'un des secrets les mieux gardés de la scène hexagonale des musiques improvisées", nous présentera son dernier disque en duo avec Michel Waisvisz : "Shortwave" (Al Maslakh).

Une pièce solo qui évolura vers duo avec Basile Ferriot sera l'occasion pour Christine Sehnaoui de rendre un ultime hommage à Michel Waisvisz, décédé en juin 2008 à Amsterdam.
 
Christine Sehnaoui (sax alto)
Née en 1978 et vivant en France, Christine Sehnaoui est d'origine libanaise. C'est avec la découverte de la musique improvisée libre en 1997, qu'elle se lance en autodidacte dans l'exploration sonore et expérimentale du saxophone alto.
Elle développe alors un langage personnel, basé sur les propriétés concrètes et intrinsèques de l'instrument acoustique mais se rapprochant des sonorités éléctroniques.
Loin de toute musique narrative ou dramatique, son jeu étudie le rapport entre l'ecoute et la perception dans le temps et l'espace. Avec une profonde sensibilité, sa musique est faite de textures complexes qui creusent l'aspect microtonal du saxophone, offrant des matières faites de souffles et sifflements, de grésillements organiques de salive, de nappes harmoniques, de claquements de langue ou de drones fragmentées.

Ses principaux partenaires musicaux sont sharif Sehnaoui, Michel Waisvisz, Stéphane Rives, Mazen Kerbaj, Michael Zerang, Mathias Forge, Olivier Toulemonde, Pascal Battus, Basile Ferriot mais aussi beaucoup d'autres. Elle participe par ailleurs à diverses rencontres, se mêlant volontiers au milieu de la danse ( du Buto à la danse contemporaine). Récemment, elle développe également une recherche continue en matière de pédagogie musicale (intervention dans des écoles, concert jeune public…).

En parallèle, elle contribue à développer l’improvisation dans son pays d'origine, le Liban au travers notamment de l'organisation du festival annuel "Irtijal" depuis 2001, organisé par MILL ( Musique improvisée libre au Liban). Outre ses activités musicales, Christine Sehnaoui est diplomé en sociologie et s’interesse de très prés au milieu du cinéma expérimental. Elle travaille ainsi ponctuellement dans un label indépendant LOWAVE qui éditent des DVDs proposant des films différents et novateurs de création artistique internationale et contemporaine.
 
Basile Ferriot (percussions amplifiées, électronique)
A partir d'un set réduit de percussions (caisse claire, cymbale et objets métalliques) amplifiées et retraitées par l'électronique, Basile Ferriot développe une musique aride et minimale aux accents industriels où l'instrument est perçu comme un lieu à explorer à la loupe : micro détails, field recordings métalliques, granulations ferreuses, abstraction minimale. Il vit à Paris depuis 2005 et travaille régulièrement avec Jassem Hindi, Christine Sehnaoui, Bertrand Denzler et Benjamin Duboc.

Voir chronique de 2006.
Site Myspace de Christine Sehnaoui
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 08:24


Studio de l'Ermitage
01 44 62 02 86 - 8 rue de l'Ermitage - Paris 20e (M° Ménilmontant  - Jourdain - Gambetta)
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 12:03
JAZZ A PART

Le vendredi de 19h30 à 21h00 sur Radio HDR 99.1 FM à Rouen et www.radiohdr.fr partout ailleurs dans le monde…
Retrouvez les émissions en écoute pendant deux mois après le direct sur http://jazzapart.free.fr



THEMES DES PROCHAINES EMISSIONS



Vendredi 9 janvier 2009
Histoire(s) et actualité(s) du jazz
+ focus sur Michael Marcus (clarinette, New York, USA)
Michael Marcus est un musicien actif sur la scène jazz new-yorkaise depuis plus de 25 ans. Compagnon de Sonny Simmons, Frank Lowe, Jemeel Moondoc, Denis Charles, Makanda Ken McIntyre…, mais aussi leader de formations qui, si elles puisent dans l’avant garde, restent connectées à la tradition. A l’occasion de la sortie de son dernier disque « Lotus Symphony », Jazz A Part lui consacre sa rubrique Focus.

 
Vendredi 16 janvier 2009
Spéciale Steve Lacy (saxophone soprano, New York, USA, 1934-2004)
Steve Lacy est parmi les plus grands joueurs de saxophone soprano avec Sidney Bechet ou John Coltrane. Il a débuté par le jazz traditionnel (le Dixieland) avant de s'engager dans le free jazz avec Cecil Taylor. C'est avec lui qu'il découvre une grande source d'inspiration :Thelonious Monk, dont il ne cessera, tout au long de sa prolifique carrière et sa pléthorique discographie, de ré explorer l’œuvre. La musique de Steve Lacy est inclassable, donc passionnante !


Vendredi 23 janvier 2009
Jazz A Part invite Guillaume Laurent (saxophone alto et soprano, Rouen, France)
Guillaume Laurent décide d’aborder le saxophone après avoir découvert l’avant-garde jazz et rock new-yorkaise (Ornette Coleman, Sonic Youth, John Zorn…). Aujourd’hui, il multiplie les projets musicaux et les collaborations, notamment au sein du Noise Addicted Ensemble, et est attaché à la composition spontanée de matière sonore. Lors de cette émission, Guillaume Laurent et Nicolas Lelièvre (percussions, Rouen, France) livreront un session live en direct du studio !


Vendredi 30 janvier 2009
Histoire(s) et actualité(s) du jazz + focus sur Lisle Ellis (contrebasse, New York, USA)
Lisle Ellis a été fortement marqué par la musique de Cecil Taylor et Jimmy Lyons et il n’a eu de cesse de défendre infatigablement la libre improvisation. Lisle Ellis a joué avec beaucoup de (beau) monde mais une complicité toute particulière le lie au pianiste Paul Plimley, né comme lui au Canada. Cette rubrique Focus lui est consacrée à l’occasion de la sortie de son très beau disque « Sucker Punch Requiem », en hommage au peintre Jean-Michel Basquiat.




Qu’il soit classique, contemporain, libre, mystique, engagé, en colère, en paix,
nomade, curieux… le jazz est l’invité de HDR tous les vendredis de 19h
30 à 21h00
sur Jazz A Part !  http://jazzapart.free.fr et www.myspace.com/jazzapart

Partager cet article
Repost0