Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 05:28


Paris Jazz Club présente sa Nuit Blanche 2009
JAZZ D'AUJOURD'HUI

dans le cadre de la 8ème édition de la Nuit Blanche
le Samedi 3 Octobre 2009 - 21h (Entrée libre)

Paris, 2ème capitale mondiale du Jazz après New York, est une véritable pépinière de talents pour le Jazz d'aujourd'hui.

A l'occasion de la Nuit Blanche 2009, l'Association Paris Jazz Club proposera au public de découvrir gratuitement trois formations emblématiques de la nouvelle scène jazz parisienne.

Le Sunside, le Duc des Lombards et le Baiser Salé, en véritables "laboratoires", accueilleront une nouvelle fois des projets musicaux portés par des jazzmen audacieux et prometteurs.



Duc des Lombards

Jeanne ADDED Trio "Yes is a pleasant country"

Jeanne ADDED - chant ; Vincent LE QUANG - saxophone ; Bruno RUDER - piano.

Un trio qui ne ressemble à aucun autre si ce n'est à la forte personnalité de ceux qui le composent.
Jeanne Added a étudié le violoncelle et le chant lyrique avant de se frotter à Lionel Belmondo et Sarah Lazarus, puis Bernard Lubat et André Minvielle.
Bruno Ruder et Vincent Le Quang viennent aussi du classique, le premier au piano, le second au saxophone. Les rencontres avec Glenn Ferris, Daniel Humair, Louis Sclavis ou Riccardo Del Fra furent décisives dans leurs actuelles orientations.
"Yes is a pleasant country" est un trio pensé autour des poèmes de E. E. Cummings, alternant écriture et improvisation, libre variation empruntant autant au jazz qu'aux musiques contemporaines et ponctuée de compositions de Duke Ellington et Billy Strayhorm.
Innovant !



    
Le Baiser Salé

LATIN YASSS "Hommage à Tito Puente" + Jam Session

François CONSTANTIN - percussions ; Thierry FANFANT - basse ; Vincent BIDAL - piano ; Simon VILLE - timbales.

C'est tout naturellement que le percussionniste le plus "chachacha" de Paris, François Constantin, se tourne vers le maestro de la percussion Tito Puente. Accompagné de ses acolytes Vincent Bidal au piano, Thierry Fanfant à la basse et Simon Ville aux timbales, le maître de cérémonie des célèbres Jam Sessions du Baiser Salé saura rendre un hommage émouvant et endiablé au génie que l'on surnommait "el rey del timbal"...



Sunside

Sébastien JAROUSSE Quartet "Hommage à John Coltrane"

Mathieu JEROME - piano ; Yoni ZELINK - contrebasse ; Olivier ROBIN - batterie ; Sébastien JAROUSSE - saxophone ténor

Jeune saxophoniste qui a déjà remporté des prix aussi nombreux que prestigieux (Prix du CNSM 2002, Prix de la composition et du soliste de La Défense, finaliste de la World Saxophone Competition à Londres en 2004, gagnant des Trophées du Sunside 2003, etc...), Sébastien Jarousse est bien connu des scènes  françaises et internationales.
Pour cet hommage à Coltrane et à l'appui d'une rythmique de haut vol, Sébastien Jarousse nous fera revivre la fougue du géant Coltrane, ayant endossé son rôle dans la comédie musicale "A love Supreme" à la Villette en 2004.
A suivre de très près ...


    
Contact PARIS JAZZ CLUB : 01 42 33 22 88 - contact@parisjazzclub.net - www.parisjazzclub.net

Duc des Lombards : 42 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 22 88 - www.ducdeslombards.com

Le Baiser Salé : 58 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 37 71 - www.lebaisersale.com

Sunside : 60 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 40 26 21 25 - www.sunset-sunside.com
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 05:36
Le Papille présente

Sylvain Guérineau - colzas (Peinture°
du 25 septembre au 25 octobre 2009

Vernissage le 25 septembre à partir de 18 h 30
Concert à 20 heures : saxophone solo

Le Papille : 9 Rue Godefroy Cavaignac - Paris XI - 01 43 48 58 57
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 05:32
Vendredi 25 Septembre 18h30
Joel Grip
Peeping Tom
Pierre-Antoine Badaroux/ Joël Grip/ Antonin Gerbal

Avant tout, précisions liminaires indispensables, non il ne s’agit pas du projet pop de Mike Patton. Pas plus qu’une soirée hommage au splendide film de Michael Powell (Le Voyeur) ou à un titre du Black Market Music de Placebo.

Peeping Tom, c’est aussi un trio de jeunes musiciens surdoués qui prend un malin plaisir à revisiter, détourner, recycler, pour finalement réinventer des standards du bebop à la sauce free.
Et quelle sauce ! Brûlante, épicée, avec un méchant goût de reviens-y. Une relecture intense, à cent à l’heure et totalement jouissive, des thèmes de Charlie Parker, Monk, Bud Powell ou Gillespie, dopés par une énergie impressionnante, dynamités par un drive imparable.
Un œil, respectueux, sur le passé, l’autre rivé loin devant, sur un avenir du jazz plus prometteur que jamais. Une toute jeune formation qui, n’en doutons pas, ne devrait pas tarder à se faire un nom.

Dernière minute : Alan Silva se joindra au groupe avec son synthétiseur orchestral !

Souffle continu - 20/22 rue Gerbier - 75011 Paris
01 40 24 17 21 (M° Voltaire ou Philippe Auguste)
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 05:17

Yves Robert - photo Edouard Caupeil

Yves Robert : L'argent nous est cher
musique et discours

vendredi 25 septembre à 21h (18 €)

Cinq ans après "L'Argent", Yves Robert prolonge ses réflexions musicales sur le matérialisme contemporain, avec une équipe légèrement modifiée mais où l'on retrouve avec bonheur la voix d'Elise Caron.

Le concept : "un discours électoral musical et original", celui d'une candidate aux élections européennes qui, face au public, parle, chante, s'emporte... Sa solution à la crise et à la morosité ambiantes : "donner à tous les moyens de dépenser plus"... Quitte à faire exploser l'endettement ? Les arguments économiques solides et documentés, les questions posées, sérieuses.

Ce qui se passe sur scène l'est un peu moins.
Le discours est musicalisé, souligné par les instrumentistes (mélodies écrites, plages improvisées, paroles dites, ambiances imagées, riffs cuivrés, rythmiques électroniques et acoustiques...). Jusqu'au moment où notre candidate, tombant le masque, avoue son "désir d'amasser du pognon" et sa "putain de trouille pas croyable de l'avenir"...

Yves Robert trombone, voix
Elise Caron chant
Stéfanus Vivens claviers
Franck Vaillant batterie
Sylvain Thévenard réalisation sonore

http://yvrobert.free.fr/

Le Triton
01 49 72 83 13 - 11 bis, Rue du Coq Français - Les Lilas (M° Mairie des Lilas)
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 06:18
24 septembre 2009
Yaron Herman piano solo

YARON HERMAN commence la musique à l’âge de 16 ans.
À 23 ans, il recevait la Victoire de la Musique pour la Révélation de l’Année. Il s’agit là d’un cas rarissime dans l’histoire de la musique et du piano, d’une révélation et d’une fulgurance des plus étonnantes.
Lui qui en trio a donné son dernier concert parisien au Théâtre des Champs-Élysées vient ici ouvrir une nouvelle voie de son univers solo.

à 20h - gratuit
Salle de bal Mairie du 4e - 2 place Baudoyer (angle Rivoli)
(M° Hotel de Ville ou Pont Marie)
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 05:50
Vendredi 18 Septembre 18h00 au Souffle Continu
Urs Leimgruber - photo http://roulettenyc.wordpress.com

Urs Leimgruber - Barre Phillips - Jacques Demierre

Urs Leimgruber multiplie depuis de nombreuses années les rencontres avec des musiciens de toute la planète (Fritz Hauser, Joëlle Léandre, etc.)
Jacques Demierre est plus rare mais non moins indispensable. On l’a vu en compagnie de Barry Guy et de Lucas Niggli ou encore lors de micro-solos (Mhère 2004).
Quant à Barre Phillips, il est un musicien majeur du jazz improvisé européen en compagnie de John Surman, d’Evan Parker, en solo, etc.
En son âme et coeur, cette musique est faite de subtilité, de modestie, de nuance et de concision. Un des choix du trio semble avoir été de prêter une attention particulière à la dynamique: Que l'activité physique de produire un son sur son instrument puisse devenir la musique elle-même. C'est à peine audible, mais extrêmement vivant si l'on y prête attention.
En lieu et place d'un discours basé sur l'harmonie et la mélodie, ces trois musiciens communiquent par effleurements, grattages, notes brisées, respirations, souffles, grincements, caresses, morsures, sifflements, intervalles détendus.
Ils effacent les lignes, compriment les gestes, condensent les mouvements. D’allusions furtives en figures affirmées, le jazz se dessine aux détours de ce trio comme un mirage au-dessus d’une route déserte. On n’est jamais vraiment sûr de l’avoir vu mais il était peut-être là…

Souffle continu - 20/22 rue Gerbier - 75011 Paris
01 40 24 17 21 (M° Voltaire ou Philippe Auguste)
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 05:18

les déchargeurs
3, rue des Déchargeurs 75001 Paris
métro Châtelet - Parking La Belle Jardinière (forfait 5H / 5?)

Réservations : 0892 70 12 28 (0,34c/mm)

résumé

…Il fait des gestes avec les bras, comme un noyé,
et la phrase revient, rue de Seine au coin d’une autre rue… / J. Prévert

Jacques Prévert est « un homme à tête d’homme », un poète né un 4 février à Neuilly et mort « je suis foutu » un 11 avril à Omonville. Entre temps, il aura rencontré André Breton, Raymond Queneau, Henri Michaux. Il aura visité Londres, New-York et Moscou. Il aura écrit des lettres d’amour, des lettres à ses amis et à ses ennemis. Il aura lu Marcel Proust, Virginia Woolf, Montaigne et Shakespeare. Il aura publié Fatras, Arbres, et Lumières d’hommes.
Il aura eu des enfants, des mariages et des morts, et aura aimé des peintres, des photographes et les oiseaux. Antoine Régent interprète les mots de cet écrivain, peignant la vie réelle comme un rêve où l’ombre menace toujours l’amour. Entouré de ses musiciens, A. Régent nous raconte ces histoires écrites avec des mots simples et lumineux. Le trio nous les raconte, doucement, tendrement, en musique. Une musique aux forts accents de jazz, parfois caressante, parfois révoltée, évoquant la colère, la révolte et la mélancolie…

Auteur : Jacques Prévert
Interprète : Antoine Régent
Musiciens/compositeurs : Laurent Sauvageot (contrebasse) / Nicolas Vaslier (piano)
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 12:40

Roy - Poulsen - Chevillon (photo par Toma)

Mercredi 16 septembre à 20h - Entrée : 12 €


Guillaume Roy, violon
Hasse Poulsen, guitare
et Bruno Chevillon, contrebasse

Guillaume Roy, Hasse Poulsen et Bruno Chevillon se frottent à l'improvisation comme l'archet à leurs cordes, avec audace et provocation, laissant la politesse pour les autres. Ils jouaient pour la première fois en trio à l'Atelier du Plateau en 2003. Aujourd'hui ils reviennent dans nos murs, un disque en main.
 
Concert de sortie du disque "Une certaine forme de politesse", Quark Records.


"Nom du Diable! Quel choc ! Un court instant, devant le trio acoustique de Guillaume Roy, Hasse Poulsen et Bruno Chevillon, j'ai cru voir surgir, bien vivant, le fantôme du festival tel qu'il s'agitait encore voilà une paire d'années. Hasse Poulsen ne joue pas de la guitare! Il presse le son et l'air qui l'environnent jusqu'à en exhumer une musique littéralement inouïe, percussive ou au contraire convoquée à l'archet, harrnonique au sens relationnel (plus de groupe que municipale) et finalement mélodique au-dessus du chaos. Bruno Chevillon (mais qui est donc finalement ce type ?) aussi à l'aise dans ce contexte free que chez Ducret ou Sclavis, pose les bases du trio (remplissant en cela son rôle de contrebassiste) puis s'abandonne au luxe de ses idées, depuis la préparation des cordes soumises au traitement de divers ustensiles, jusqu'à ces percussions lointaines, comme venues d'ailleurs, et qui m'ont fait bêtement me retourner. . .
Il avait en fait coincé un gobelet en plastique sous son aisselle droite. La classe ! Quant au violoniste alto Guillaume Roy, impassible, il se fraya un chemin qui semblait facile entre les méandres dessinés par ses deux compères exaltés.
"

Joël Pagier, Improjazz juillet 2003

Atelier du Plateau - 01 42 41 28 22
5 rue du Plateau (au fond de l'impasse) Paris (M° Buttes Chaumont ou Jourdain)
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 06:33
PARIS JAZZ CLUB présente La NUIT DU JAZZ TURC
dans le cadre de la Saison de la Turquie en France (Juillet 2009 - Mars 2010)

Soirée Paris Jazz Club " 1 entrée à 22 € = 4 clubs"

le mardi 22 septembre à 21h



La musique traditionnelle turque et le jazz ont en commun de recourir à l'improvisation.
En raison des subtiles alliances créées par les jazzmen turcs entre ces deux styles musiciaux, l'Association Paris Jazz Club organise la "Nuit du Jazz Turc ".

1 seule entrée pour découvrir la richesse du jazz turc dans les quatre clubs de jazz de la mythique rue des Lombards à Paris, avec aux Duc des Lombards et au Sunside, deux jazzmen turcs de renommée internationale, tandis que l'on pourra découvrir aux Baiser Salé et au Sunset deux jeunes talents du jazz turc accompagnés par de célèbres jazzmen français....



   

SUNSIDE : Aydin ESEN Trio

Aydin ESEN - piano, claviers, machines ; Selcuk KARAMAN - basse; Volkan OKTEM - batterie.

Pianiste majeur de la scène jazz internationale, Aydn Esen a joué aux côtés des plus grands : Pat Metheny, Roy Haynes, Gary Burton, Woody Shaw, David Liebman, Peter Erskine, Trilok Gurtu, Michel Portal, Daniel Humair...
Pour ce concert exceptionnel en France, Aydin Esen revient nous présenter ses compositions alliant Héritage (musique traditionnelle turque, musique classique) et Modernité (Post-bop, musiques contemporaine et électroniques) pour créer un univers musical singulier, énigmatique et minimaliste.
Résolument envoûtant !



   
DUC DES LOMBARDS : Murat ÖZTÜRK Trio

Murat ÖZTÜRK - piano ; Gautier LAURENT - contrebasse ; Oliver STRAUCH - batterie.

Très tôt, Murat Öztürk a baigné dans des cultures très différentes : d'un père turc, d'une mère italienne, il grandit en Lorraine et apprend la musique en autodidacte.
Après de nombreuses expériences dans des formations musicales variées (en trio avec Diego Imbert, avec Louis Sclavis, ou encore aux côtés de Manu Codjia, Olivier Ker Ourio, Bruno Tocanne) et 2 albums plus tard (dont l'album "Candies" qui reçut le prix SACEM en 2005), Murat s'est définitivement implanté dans la sphère jazz.
Loin des circuits médiatiques, Murat a réussi à se tailler une solide réputation de pianiste interprète comme de compositeur, puisqu'il écrit régulièrement pour la chanson et le cinéma.
Il a enregistré son nouvel album en trio "Crossing my bridge", sortie le 13 octobre (Laborie / Naive Distribution).




   
BAISER SALE : SARP MADEN Quartet featuring Stéphane BELMONDO

Sarp MADEN - guitare ; Stéphane BELMONDO - trompette ; Serkan OZYILMAZ - piano ; Eylem PELIT - basse électrique ; Ediz HAFIZOGLU - batterie.

Malgré son jeune âge, Sarp Maden est devenu l'un des meilleurs guitaristes turcs grâce à sa virtuosité technique et à sa maîtrise de l'harmonie. Il est aussi reconnu pour la variété des projets qu'il a entrepris.
Pour cette soirée exceptionnelle, il s'allie à Stéphane Belmondo, un de nos "Trumpet Hero" favoris, pour un concert qui s'annonce endiablé et à la croisée des genres...



SUNSET : Alp ERSÖNMEZ Trio featuring Alex TASSEL

Alp ERSÖNMEZ - basse ; Alex TASSEL - trompette ; Burak BEDIKYAN - piano ; Turgut Alp BEKOĞLU - batterie.

Le bassiste Alp Ersonmez joue régulièrement au sein du Quartet Muartet, de Wac Poetic, et à notamment joué aux côtés de Erik Truffaz, Akin Eldes, Onder Focan, mais aussi en tant que leader de son trio.
Pour cette soirée Paris Jazz Club, il partagera la scène avec le trompettiste français qui monte : Alex Tassel.

   
Contact Paris Jazz Club :
01 42 33 22 88 - contact@parisjazzclub.net - www.parisjazzclub.net

Duc des Lombards : 42 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 22 88 - www.ducdeslombards.com

Baiser Salé : 58 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 42 33 37 71 - www.lebaisersale.com

Sunset-Sunside : 60 rue des Lombards 75001 PARIS - 01 40 26 21 25 - www.sunset-sunside.com
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 05:11
Carte Blanche à Joel Grip à l'Atelier Tampon
THE NEWS is a once in a lifetime festival of improvised music.
It will take place at the much alive gallery and cave Atelier Tampon-Ramier in Paris on the 12th and 13th of September.
THE NEWS gives all mixed-up headlines from Sweden, Germany, Italy, Japan, Lebanon and France.

traduction sommaire : The News est un festival de musique improvisée
 à l'Atelier Tampon les 12 et 13 septembre.
Il propose de faire jouer ensemble des figures de cette musique de différents pays

                           Joel Grip
Programme:

Sat 12, 20:30
*1*
Benoit Delbecq - piano - Patricio Villarroel - piano

*2*
Yumi Fujitani - butô - Joel Grip - double bass

*3*
Pierre Borel - sax - Sofia Jernberg - voice - Silvia Tarozzi - violin

Sun 13, 18:30
*1*
Pierre Borel - sax

*2*
Sofia Jernberg - voice - Christine Sehnaoui - sax

*3*
Joel Grip - double bass -Silvia Tarozzi - violin - Deborah Walker - cello

..........................................
W E L C O M E ! ! ! !

Adresse : Atelier Tampon-Ramier    
14, rue Jules Vallés, 11ème, M-Charonne
Tarif : 15 €
Partager cet article
Repost0