Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 00:00

Théâtre de Vanves - Mardi 4 mai 20h30
12 rue Sadi Carnot
92170 Vanves
17 €

Médéric Collignon : cornet, bugle, voix /
Franck Woeste : Fender Rhodes / Philippe Gleizes : batterie /
Frederic Chiffoleau : contrebasse
Mederic-Collignon---4-mai-10.jpg
La musique a toujours été miroir des sociétés, quelles qu'elles soient. Les années 68-75 de Miles Davis, sont également témoins des confluences entre le jazz, le rock, le classique, les sons venus de différents mondes culturels et l'évolution instrumentale. C'est la suite logique des mixités vécues par Mingus, Coltrane, Sun Ra, Taylor et tant d'autres...
Connu pour ses éclats de voix, ses écarts trash et ses accès de génie, Médéric Collignon s’attaque dans son dernier album, issu du projet Jus de bocse, à la première époque "électrique" de Miles. Ce croisement de tant d'énergies, d'audaces, de détermination, de grâce et de beauté pure, lui a donné instinctivement l'envie de la comprendre et de la jouer, sur scène comme en studio, pour la "montrécouter" au public. Derrière lui : un trio musclé (Jus de Bocse) qui sonne comme un big band. Le résultat est désarmant, dense et puissant.

Médéric Collignon - Cornet de poche, voix, effets, jouets et bugle.
Il étudie le solfège et la trompette dès l’âge de cinq ans au Conservatoire de Charleville-Mézières. Quatorze années plus tard, il obtient le Premier Prix de solfège et celui de Fin d’Études de trompette. De 1989 à 1990, il étudie l’improvisation dans différents styles musicaux au Conservatoire de Nancy. Il sort lauréat de sa promotion. S’ensuit un parcours boulimique au cours duquel il enchaîne les compositions (rythm and blues, soul, funk, musique improvisée…), les créations et les participations dans différents groupes (Malassi, Stax, le septet Kassalit/Claude Barthélémy, Nomadic Ensemble, MO’PEE Quartet, Brigades d’Intervention Musicales, La Compagnie des Musiques à Ouïr, ZoomTop Orchestra/B. Renaudin...) …depuis 2004 Sortent les cd Admirabelamour de “l’O.N.J.” Barthélémy (Label Bleu) et le Napoli’s walls (ECM). Médéric est convoité, invité et participe à des créations diverses en Italie, en Finlande… Il collabore également avec G. Reibel autour de l’objet musical non identifié pour un projet multimédia (cd rom), travaille pour l’audiovisuel (Arte, publicités) et concourt à un vaste projet sur Berlioz réunissant 250 musiciens. Il continue à tourner avec “le Sacre du Tympan”, en solo, en trio et avec le sextet “La Boussole“. Les projets de Sclavis “Napoli’s Walls” et “Big Napoli”, l’enregistrement du CD Mégaoctet, le duo avec Philippe Gleizes, le trio avec Gleizes et Thomas de Pourquery, “l’ONJ” (et la sortie d’un nouveau disque), le quartet “Le Jus de Bosce“, ses soli parfois accompagnés de la diffusion du film muet La Chute de la Maison Usher de Epstein, le nouveau projet de Tchamitchian (“Human Songs”), le prolongement de l’aventure du “Sacre du Tympan”, lui laissent le temps d’animer des stages vocaux (à Crest et à la Villette), d’accompagner des étudiants dans l’apprentissage de l’improvisation (O.S.N.I. de Grenoble) et de travailler sur Die Nacht pour Arte. En 2005, Médéric Collignon alterne entre “l’O.N.J.” et la préparation du DVD, les tournées de “Napoli’s Walls” et “Big Napoli” avec Sclavis, le “Mégaoctet” d’Emler, le “Jus de Bosce”, les duos avec Philippe Gleizes et la préparation d’une création au théâtre de la Villette autour de textes avec V. Bellegarde, le quintet, “le Sacre du Tympan”, “Slang” et les masterclass autour de l’improvisation.
“Jus de Bosce” remporte le prix Frank Ténot “Révélation française de l’année aux Victoires du Jazz 2007. Un autre projet tient à cœur à Médéric, le septet basé sur la même équipe que Jus de Bocse, intitulé : SEPTIK « Il était une fois la Révolution » (Ennio Moricone).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ptilou 04/05/2010 18:34



C'est ce soir !!! A ne pas rater !


A Traversière semaine dernière ce fut fameux !


Arrrgg , j'ai pas fait encore ma note !!! et j'attends les photos d''emma...



dolphy00 04/05/2010 18:42



Je suis bien placé pour savoir que ce n'est pas facile de trouver vite les mots qu'il faut.
Comme ton plaisir fut intense, le plaisir de te lire sera du même tonneau.
Amitiés
Guy