Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 05:00

Jean-Jacques Birgé - Mascarade Machine, Tenori-on, Kaossilator
Antonin-Tri Hoang - sax alto, clarinette, clarinette basse
Jean-Jacques-Birge.jpg
au Souffle Continu - 18h30 le 17 juin
20 / 22 rue Gerbier - 75011 Paris - T. 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste



Soirée Jean-Jacques Birgé, c’est l’occasion de faire un point sur sa copieuse discographie, d’écouter cette rencontre exceptionnelle, avec peut-être même des invités surprises sous réserve!


Compositeur de musique, réalisateur de films, auteur multimédia, designer sonore, Jean-Jacques Birgé envisage la musique essentiellement dans la relation audio-visuelle, ou du moins dans sa confrontation aux autres formes d’expression artistique.

Fondateur des Disques GRRR, il fut l'un des premiers synthésistes en France dès 1973, et avec Un Drame Musical Instantané le précurseur du retour au ciné-concert en 1976. Si sa première œuvre électronique date de 1965, il compose aussi bien pour des orchestres symphoniques qu’il improvise librement avec des musiciens venus d’horizons les plus divers. Pour ses créations « radiophoniques » et ses spectacles multimédia (zapping en direct sur grand écran, feux d'artifice, chorégraphies...), l'improvisation et l'écriture préalable se confondent, les traitements électroacoustiques originaux s'intègrent aux instruments traditionnels pour fabriquer d'évocatrices fictions musicales qu'il nomme musique à propos.
À partir de 1995, il devient l'un des designers sonores les plus en vogue du multimédia et le spécialiste de la composition musicale interactive, cherchant à approfondir les effets de sens et à développer un éventail d’émotions toujours plus large. Il cosigne régulièrement avec Bernard Vitet, Françoise Romand, Antoine Schmitt, Nicolas Clauss, Frédéric Durieu, Raymond Sarti, Vincent Segal… El Strøm est le nouveau trio de Birgé avec Sacha Gattino et la chanteuse danoise Birgitte Lyregaard. Il est directeur musical des Soirées des Rencontres d'Arles de la Photographie. Il tient un blog quotidien depuis 5 ans et donne des conférences sur les rapports son-image.

 

Né en 1989 à Paris, Antonin Tri Hoang commence la clarinette classique à neuf ans et se dirige très vite vers le jazz en découvrant le swing des années 30. Dès ses débuts, il se produit très souvent sur scène dans des contextes variés au saxophone, à la clarinette ou au piano mais aussi au théâtre dans la pièce ‘’Une Bête sur la Lune’’ de Richard Kalinoski (5 ‘Molières’ en 2001). Il entre au Conservatoire de Paris en 2005 dans la classe de jazz dirigée par Riccardo Del Fra, puis dans la classe d’improvisation générative dirigée par Vincent Le Quang et Alexandros Markeas. Il a composé pour deux expositions de l’artiste Pierre Huyghe: ‘’The Host and The Cloud’’ en Octobre 2009 et Février 2010. Il se produit dans diverses formations au saxophone alto, à la clarinette et à la clarinette basse. Depuis 2009, il fait partie de l’Orchestre National de Jazz (ONJ) (deux albums) et a publié en mai 2011 son premier album en duo avec Benoît Delbecq (Bee Jazz).

 

http://www.drame.org

Partager cet article

Repost 0

commentaires