Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 05:00

le Comptoir de Fontenay les 19 & 20 mars à 17h
Concerts enregistrés par Futura Marge (Gérard Terronnes)

FranzKtrio---mars-11.jpg

 

Terres de Blues n’est pas un programme de blues «traditionnel».
Il est le fruit d’un travail de recherche autour de poèmes afro-américains et de textes anonymes de blues.
Ce sont des univers à part entière, riches de leurs mots, de leurs sens.
Il fallait donc composer et (re)composer une musique s’inspirant de cette palette riche et profonde.
Ce sont des textes à l’engagement personnel, intime, individuel et universel.
Notre démarche de musiciens se devait donc d’être également engagée, à notre mesure, et d’être un authentique
travail de création.

Qu’est-ce qu’un blues ? Pourquoi nous touche-t-il tant ?
Qu’est-ce que cette déchirure profonde faite de ce mélange incroyable de révolte et de mal-être; mais aussi d’appétit et d’énergie de vie inouÏs ?
Des mélodies empreintes de spleen et d’errance, d’amour incompris et de misère humaine, existent à tous les coins de la planète,  mais il fallait un endroit où le blues soit roi. Il fallait que cette musique des pauvres, des miséreux ait son royaume : la terre des amériques, terres des peuples blancs déracinés en quête d’une terre promise, terre imposée au peuple noir. La voix du spiritual c’est celle des esclaves, la voix du blues, celle des fils d’esclaves qui n’oublieront jamais d’où ils viennent.
La voix du blues, musique obsédée, obsédante, musique de libération, revendique la dignité humaine pour les siens : «Je suis là, je suis moi et je vis. Ecoutez- moi, ce n’est pas moi qui chante, c’est tout un peuple. Ma vie est un enfer, mais c’est ma vie. »
La voix du blues se débrouille seule, car Dieu l’a laissée tomber… En ces temps de crises profondes, mettre en musique ces poésies afro-américaines, revisiter ces textes et cette ambiance, c’est comme qui dirait se fouetter le visage. C’est se souvenir - et même si on ne l’a pas vécu, on doit s’en souvenir - de tous ceux qui ont sué, payé pour que justice se fasse, de tous ceux qui ont subi l’injustice dans leur corps et dans leur tête, et qui malgré cela, en ont tiré des perles et une énergie artistique unique.
Terres de blues c’est aussi le bleu des horizons lointains, ceux que beaucoup d’hommes appellent sans doute dans le secret de leurs désirs : une vie meilleure. (FFC)

Compositions du FranzK. sur des poèmes de Langston Hughes, Sterling Allan Brown, Robert Hayden, Waring Cuney,

tous poètes afro-américains du XXème siècle, et des textes anonymes de blues.
Et arrangements sur des blues de Robert Johnson, J.B. Lenoir, Big Bill Broonzy...

Partenaires du projet : Musiques au Comptoir (Fontenay sous Bois) Le Relais, centre de recherche théâtrale (Seine Maritime)


Le FRANZKTRIO est produit par le collectif la machinerie à Paris
http://lamachinerie.fr


Disques Futura et Marge

Conditions de ventes sur le site Internet du label : http://futuramarge.free.fr

 
Le Comptoir - Halle Roublot   95, rue Roublot - 94120 Fontenany-sous-Bois 
Réservations : 06 71 26 00 95 / 01 48 75 76 52  - Plein tarif : 15 €                                                                                                                                                                                                                                                                                          
Itinéraires :
1/ Par le métro (ligne 1) : descendre à la station Château de Vincennes puis prendre le bus 118 jusqu’à l’arrêt Les Rigollots. 
Prendre la rue André Laurent puis la rue  Roublot à droite.
                                                                                                    
2/ Par le RER A : descendre à Fontenay-sous-Bois, sortie Bd de Vincennes.                                                                                  Prendre la rue Emile Roux, puis la rue Dalayrac à  gauche et la rue Roublot à droite.

Le  Comptoir est accessible aux personnes à mobilité  réduite.

...

Partager cet article

Repost 0

commentaires