Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 05:00

Tristan Macé - photo FaceBook
Tristan-Mace---photo-FaceBook.jpg

Reçu un court thème, juste une maquette : "Des crocs" d'après un poème d'Aimé Césaire *.
Un poète très simple d'abord, taquin, rencontré lors d'un petit déjeuner à Gosier, en 78, près de Pointe à Pitre. Inoubliables tartines **.
C'est à Tristan Macé qu'on doit le rendez-vous d'aujourd'hui avec cet étonnant (et attachant) personnage.
On sait Tristan Macé subtil, drôle et délicat, à l'art aux multiples facettes, irréductible, la révolte au bord des lèvres.

Mais pour dire Césaire, il fait appel à Clotilde Rullaud.
J'avais le sentiment qu'In Extremis marquait un saut qualitatif dans l'art de cette chanteuse.
Pour ce nouvel album en préparation, davantage qu'une confirmation, c'est un choc dans ce court morceau. Elle se jette, gourmande et féline, sur ces mots ciselés. Au début, seulement accompagnée d'une batterie discrète. La fuite (ou la traque) débute, éperdue, haletante, une rythmique obsédante, la flûte mixant notes rauques et souffle. Une accalmie au piano, un solo en rupture d'ambiance. Mais la voix revient, maîtresse, des mots qui s'entrechoquent, nous accrochent. La musique du groupe est toute entière sur cette traque : des arrangements au cordeau.
Les musiciens outre Clotilde Rullaud : Yann Cléry, flûte, Emmanuel Bex, Piano, Gautier Garrigue, batterie, Laurent Salzard, basse.
Compositions et arrangements : Tristan Macé .
Un travail en cours, un disque en préparation. Présentation le 4 avril au Triton.

Ces "crocs" vont sûrement vous croquer l'âme .


---
aime-cesaire-tous-creoles.jpg  * : Aimé Césaire - Recueil : "Ferrements"
Il n'est poudre de pigment
ni myrrhe
odeur pensive ni délectation
mais fleur de sang à fleur de peau
carte de sang carte du sang
à vif à sueur à peau
ni arbre coupé à blanc estoc
mais sang qui monte dans l'arbre de chair
à crans à crimes
Rien de remis
à pic le long des pierres
à pic le long des os
du poids du cuivre des fers des cœurs
venins caravaniers de la morsure
au tiède fil des crocs

---
   ** : Je serai de retour sur ses pas lors de la publication de ce post.
Une manière de vous saluer depuis là-bas, de vous souhaiter bien des plaisirs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires