Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 07:43

Site Internet www.jazznomades.net
Infos/réservations : 01 46 07 34 50, FNAC, VIRGIN
Concerts à 20h30 précises
TARIFS : 20€/14€ TR (-de 25 ans, chômeurs, carte vermeil)
PASS 3 SOIR : 45€/33€ TR (-de 25 ans, chômeurs, carte vermeil)
Théâtre des Bouffes du Nord - 37bis Bd de la Chapelle – 75010 Paris – m° La
Chapelle – RER Gare du Nord – www.bouffesdunord.com

Un (mani)festival d’échanges et de création
Le festival Jazz Nomades a vu le jour en mai 2002 à l’initiative de Blaise Merlin, qui décidait d’abandonner la programmation de l’Olympic café - LMP pour se consacrer à la défense et la préservation des musiques dites « improvisées » et « inclassables », en particulier dans le domaine de la jeune création contemporaine. Dès 1999, les soirées Jazz Nomades firent découvrir à un public bigarré nombre d’artistes devenus les « révélations » des grands festivals français et européens : Médéric Collignon, la Cie des Musiques à Ouïr, Akosh, Dgiz, Surnatural Orchestra...

En 2005, dans la splendeur des Bouffes du Nord, Jazz Nomades est devenu la Voix est Libre pour étendre ses créations à tous les arts de la scène, en marge d’une fabrication culturelle balisée par les images, les modes et le mensonge publicitaire. Danse contemporaine, slam, théatre, musiques du monde, écrites et improvisées… Les rencontres les plus risquées ont été les plus acclamées, nous poussant à renouveler l’expérience d’un programme bâti comme les trois actes d’une pièce de théâtre, chacun avec son rythme, ses surprises et ses rebondissements !

Notre programme défend des créateurs qui, au travers de leurs entrecroisements, ont une histoire culturelle et un univers original à affirmer, faisant rimer écriture avec ouverture, liberté avec nécessité.

Articulé entre découvertes et créations, le festival croise formes orales et improvisées hors de tout cadre habituel de style ou de durée. Nous permettons ainsi à un public mélangé d’accéder à ces formes d’expression dans ce qu’elles offrent de plus ouvert et exigeant, en tentant de maintenir des espaces de liberté dignes de ce nom pour des artistes au demeurant inclassables, renversants, intègres, curieux et inventifs !

Le succès rencontré à chaque édition nous a permis d’affirmer haut et fort les valeurs que nous défendons. Nous invitons des gens de parole (auteurs, scientifiques, philosophes…) prouvant que l'art n'est jamais loin de la pensée, et la pensée de l'humain. La résistance par le rythme, par les mots, par le coeur et la pensée, ce n’est pas avant ou après les élections.

C’est ici et maintenant, quelque part entre zéro et l’infini, dans les théâtres et les quartiers métissés débordant de vie, de langues et d’accents créolisés, d’identités toujours à écrire et à réinventer.

Quand les artistes prennent le pouvoir, c’est pour mieux nous en libérer !

Partager cet article

Repost 0

commentaires