Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 15:15

Paris Jazz Club, l'association des jazz clubs parisiens, présente sa fête de la musique
Hommage à STEPHANE GRAPPELLI le 21 juin - 21h - Entrée libre
photo Fraise


Dans toute la Rue du Jazz à Paris, Paris Jazz Club fête la Musique de Stéphane Grappelli à l'occasion du centenaire de sa naissance.
Précurseur de l'école du violon jazz, enrichie aujourd'hui par de dignes succésseurs tels Jean-Luc Ponty, Florin Niculescu ou Didier Lockwood, Stéphane Grappelli révolutionna le jazz, en le fusionnant au musette et aux musiques tziganes.

Le 21 juin 2008 aux Sunset, Duc des Lombards et Baiser Salé, trois grands violonistes jazz rendront hommage à leur maître pour une fête de la musique toute en swing !



Sunset : Thomas ENHCO & Co

David ENHCO - trompette, Nicolas CHARLIER - batterie,
Joachim GOVIN- contrebasse, Thomas ENHCO - violon, piano

Ce tout jeune violoniste prodige a été repéré à l'âge de 9 ans par Didier Lockwood, qui a publié son premier album et embauché son quartet (moyenne d'âge 19 ans !) au grand complet pour une série de concerts. Le Fonds d'Action SACEM l'a choisi pour succéder à Baptiste Trotignon en tant que "nouveau jeune talent", et le batteur Peter Erskine l'a invité à jouer sur son dernier album. Mais en plus d'être un poly-instrumentiste éblouissant et un improvisateur d'une grand finesse, Thomas Enhco s'affirme déjà comme un compositeur original, doté d'un vrai sens de l'espace et de la couleur. Une bien belle promesse d'avenir pour le jazz français !


Baiser Salé :  François Constantin invite Christophe Cravero

Christophe CRAVERO - violon, François Constantin - percussions.

Christophe Cravero fait partie des quelques rares musiciens multi instrumentistes capables de vous bluffer tant au violon qu'au piano. S'agissant d'un hommage au magnifique Grappelli, il ne fait aucun doute qu'il mettra tout son talent et sa sensibilité au service de l'esprit du Maître. Ceux qui ont eu la bonne idée d'écouter sa dernière version de "La Foule" dans son dernier album sauront d'emblée de quoi nous parlons ici.


Duc des Lombards : Patrick Saussois Quartet featuring Daniel John Martin

Daniel John Martin - violon, Patrick Saussois - guitare, Philippe "doudou" Cuillerier - guitare, Jean-Claude Beneteau - contrebasse

La musique manouche traverse une époque magnifique, elle est riche de personnalités fortes et charismatiques. Mais pour bien la comprendre il faut garder en tête que les manouches ne jouent pas "Comme Django" mais "Pour Django".
Emotion, virtuosité, répertoire éternel. Patrick Saussois, merveilleux soliste présente le violoniste tzigane Daniel John Martin, un "Must" du genre !

www.parisjazzclub.net

Partager cet article

Repost 0

commentaires